Archives pour la catégorie Des nouvelles de nos producteurs

Assemblée Générale Association Alpage 10/11/2018

Voici quelques photos de l’AG et de la visite chez Jean-Philippe !
Merci aux participants !
___________________________________________________________________________
Cher(e-s) Adhérent(e-s) de l’AMAP Alpage,
L’Assemblée Générale de l’Association ALPAGE aura lieu le
 
Samedi 10 Novembre 2018 à 14h30
 
Chez notre producteur de pain Jean-Philippe DUCROUX
Gaec du levain Vervy  69860 Saint Christophe
Tél. : 06.11.84.75.36.
Vous trouverez l’ordre du jour de l’Assemblée Générale ODJ AG Alpage 2018
Programme
 
14h – 14h30           Accueil, boisson chaude de bienvenue et moment d’échanges.
 
14h30 – 16h          Assemblée Générale.
 
16h – 17h30          Visite de la ferme
 
17h30 – 18h30       Échanges autour d’un verre et dégustation de produits de nos                                               producteurs.
N’oubliez pas d’apporter des vêtements et chaussures chauds.
Vous pouvez évidement venir pour la visite sans assister à l’AG (mais c’est dommage).
Un lien pour s’inscrire pour le Covoiturage
Au plaisir de vous retrouver pour ce rendez-vous important de l’association.
Victor GRANGE
Président de l’Amap Alpage

Au Potager de la coccinelle : ca commence à chauffer!

et pas seulement pour les légumes…

Cardons binés

Après de longues semaines sans vraiment apercevoir le soleil, le voilà enfin qu’il montre ses rayons et semble bien s’installer. Nous avons donc pu (enfin) atteler notre bineuse, c’est à dire la fixer à l’arrière du tracteur. La bineuse est un outil qui permet de gratter le sol entre les rangs, avec différents types de dents afin d’atteindre différentes profondeurs et réaliser un travail plus ou moins près du rang de culture. Nous avons biné toutes les cultures dans lesquelles il était possible de passer : courges, courgettes, choux, cardons, panais, carottes haricots, poireaux… enfin tout ce que nous avons pu.

Pour lire la suite, cliquer ici

Au Potager de la Coccinelle : vivement l’été

Cette fin de printemps n’est pas plus évidente que le début de celui-ci. L’eau tombant tous les jours, il nous est bien difficile de pouvoir faire des passages mécaniques (avec tracteur) pour biner et limiter la croissance de l’herbe. Les seules solutions qui nous restent sont les passages manuels avec de petits outils “à pousser” ou des binettes et bien sûr à la main. C’est un travail toujours un peu long et fastidieux mais qui a l’avantage d’être bien visible! En effet, nos échalotes avaient de l’herbe bien au-dessus d’elles et après notre passage, cela va déjà un peu mieux.

Désherbage manuel de nos échalotes

Pour lire la suite, cliquer ici.