Archives pour la catégorie Des nouvelles de nos producteurs

C’est la rentrée de l’AMAP, venez rencontrer nos producteurs le 9 Octobre !

Amapiennes, Amapiens,

C’est la rentrée pour l’Amap, nous vous souhaitons de vous régaler de nouveau cette année avec les productions de nos paysans préférés !

Cette année nous sommes heureux de pouvoir accueillir +/- 20 nouveaux adhérents ; principalement avec l’augmentation du nombre de contrats légumes (on passe de 80 à 100).  Nous comptons donc sur vous pour vous impliquez dans la vie de l’association.

Pour cela plusieurs solutions:

– en participant à l’aide aux distributions au moins 2 fois par an. Comme le nombre de panier croit fortement, il est indispensable d’être au moins 2 permanents ; voire plutôt 3 en cette période pour permettre aux producteurs de présenter l’AMAP et de gérer les contrats avec les nouveaux adhérents. (Et éviter d’attendre…)

Pour vous inscrire, on va tenter cette année d’exploiter tous les atouts de la cagette qui permet de s’inscrire directement depuis la page d’accueil (bouton permanence en bas à droite).

– en participant aux « cômitoches » qui ont lieu tous les 2 mois. Ce moment convivial agrémenté de bonnes victuailles paysannes permet de prendre connaissance de la vie des exploitations et du travail des producteurs, mais aussi d’échanger sur le fonctionnement de l’association et des actions en cours

– en parlant de l’Amap à vos amis, collègues etc

Et comme la nouvelle saison commence juste, nous organisons un pot de rentrée / d’accueil le mardi 9 octobre prochain à la fin de la distribution, pour se rencontrer, échanger avec les producteurs et partager un moment convivial.

Point Agenda

  • 19 septembre: stand information à la maison pour tous en fin d’après midi
  • 22 septembre le réseau Le Bol organise la fête des récoltes sur les berges du Rhône http://www.lebol.org/fete-des-recoltes/edition-2018/
  • 26 septembre: journée portes ouvertes au Potager de la coccinelle à partir de 15h dans le cadre de la campagne Bio et local http://bioetlocal.org
  • 30 septembre: Visite du potager de la coccinelle pour les Amapiens

 

N’oubliez pas de renouveler vos adhésions et contrats !!

Jean Baptiste et Victor

 

 

Au Potager de la coccinelle : ca commence à chauffer!

et pas seulement pour les légumes…

Cardons binés

Après de longues semaines sans vraiment apercevoir le soleil, le voilà enfin qu’il montre ses rayons et semble bien s’installer. Nous avons donc pu (enfin) atteler notre bineuse, c’est à dire la fixer à l’arrière du tracteur. La bineuse est un outil qui permet de gratter le sol entre les rangs, avec différents types de dents afin d’atteindre différentes profondeurs et réaliser un travail plus ou moins près du rang de culture. Nous avons biné toutes les cultures dans lesquelles il était possible de passer : courges, courgettes, choux, cardons, panais, carottes haricots, poireaux… enfin tout ce que nous avons pu.

Pour lire la suite, cliquer ici

Au Potager de la Coccinelle : vivement l’été

Cette fin de printemps n’est pas plus évidente que le début de celui-ci. L’eau tombant tous les jours, il nous est bien difficile de pouvoir faire des passages mécaniques (avec tracteur) pour biner et limiter la croissance de l’herbe. Les seules solutions qui nous restent sont les passages manuels avec de petits outils “à pousser” ou des binettes et bien sûr à la main. C’est un travail toujours un peu long et fastidieux mais qui a l’avantage d’être bien visible! En effet, nos échalotes avaient de l’herbe bien au-dessus d’elles et après notre passage, cela va déjà un peu mieux.

Désherbage manuel de nos échalotes

Pour lire la suite, cliquer ici.

Au potager de la coccinelle : et de un!

Après plusieurs essais infructueux du fait des conditions climatiques (froid, vent ou pluie) ou du manque de temps nécessaire, nous avons enfin pu bâcher notre premier nouveau tunnel. Les arceaux métalliques attendaient depuis quelques mois qu’une bâche plastique de serre vienne les recouvrir. Avant tout, nous avons « gratté » la futures planches pour fendre le sol en afin que l’eau et les racines puisse s’infiltrer.

Passage de dents pour fissurer le sol

Pour lire la suite, cliquer ici.

Au Potager de la Coccinelle : activités printanières

Chargement de l’épandeur avec minipelle

Avant de planter nos cultures sous tunnels et en plein champ, nous apportons de quoi les nourrir durant toute leur croissance. Sur certaines, nous épandons du fumier. Mais cela prendrait énormément de temps « à la main », alors nous nous sommes mécanisés pour réaliser les épandages. Le fumier nous est livré en tas, nous le reprenons à l’aide de notre minipelle, équipée d’une fourche, pour le charger dans notre épandeur.

Pour lire la suite, cliquez ici..